RENCONTRES TRANSVOSGIENNES


À l’attention des auteurs



Rencontres Transvosgiennes est une revue scientifique qui publie des articles originaux, apportant des éléments neufs sur les sujets que les auteurs ont choisi de traiter. Les textes, qui ne doivent pas avoir fait l’objet d’une publication antérieure, doivent être rédigés de manière claire et rigoureuse, dans une langue soutenue, en suivant les principes généraux de la communication scientifique, avec citations et sources très précisément référencées, grâce aux notes en bas de page. L’impressionnisme, les considérations personnelles, polémiques, commerciales ou militantes sont à proscrire.



1. Le texte de l’article


À la remise du manuscrit, il n’est pas nécessaire de prévoir une mise en page particulière, attendu que celle-ci sera défaite pour être adaptée aux normes éditoriales de la revue.


Les appels de note doivent être générés automatiquement, grâce à la fonction spéciale du traitement de texte, et les notes placées en bas de page (et non à la fin de l’article).


Les références bibliographiques doivent être données avec précision et présentées de la manière suivante :



Prénom et nom de l’auteur, Titre du livre, lieu de parution, nom de la maison d’édition, année de publication, page(s) d’où provient la citation.


René Bray, Formation de la doctrine classique, Paris, Nizet, 1945.



Prénom et nom de l’auteur, « Titre de l’article », Titre de la revue, numéro (en chiffres romains), millésime, pages :


André Labhardt, « Curiositas. Notes sur l’histoire d’un mot et d’une notion », Museum Helveticum, XVII, 1960, p. 206-224.



2. Les illustrations


Les illustrations compliquent la mise en page et augmentent les coûts d’impression. Elles doivent donc être en nombre limité et avoir été retenues pour leur pertinence par rapport au sujet traité.


Les illustrations doivent être accompagnées d’une légende précisant leur nature et leur origine (photographie de l’auteur, collection privée, collection publique – voir ci-dessous).


Les auteurs sont priés d’indiquer dans leur texte à quel endroit ils souhaitent voir une illustration intégrée. Dans la mesure du possible, il en sera tenu compte.



a. Aspects techniques


Les illustrations doivent être fournies en même temps que le texte de l’article, sur un support informatique courant (CD Rom, clef USB).


Les prises de vue par appareil photo numérique doivent être au format maximum proposé par l’appareil. La résolution des photographies numériques est par défaut à 72 dpi. Pour l’impression, il est nécessaire de les passer à 300 dpi, ce qui réduit leur taille à 25 % ( 72 : 300 = 0, 24).


Pour les photos tirées d’Internet (images Google, par exemple) : sélectionner uniquement les photos égales ou supérieures à ± 3000 x 2000 pixels (en faisant un clic droit sur une image, on accède aux « informations sur l’image » où, entre autres, est précisé le format en pixels). Dans le menu « Recherche d’images » de Google, sélectionner « grandes ».


Il est préférable de graver les photos sur CD Rom ou clef USB, plutôt que de les transmettre par l’Internet (où les fichiers lourds, comme les photos, sont parfois automatiquement réduits).


b. Aspects juridiques


Les illustrations doivent être libres de droits.


Si elles proviennent de collections publiques (bibliothèques, archives, musées, …), d’une source Internet ou d’une collection privée, il est impératif de fournir une attestation écrite du service détenteur ou des ayants droit, qui déclare autoriser l’auteur à reproduire librement le document en question.


En aucun cas, l’association « Rencontres transvosgiennes » n’acquittera, en lieu et place des auteurs, des frais de reproduction ou des redevances, ni n’assurera des recherches d’ayants droit.